Rechercher

La vie de Saint Constantin

Constantin est un empereur romain du IVe siècle av JC, particulièrement célébré dans les Eglises d'Orient où il est d'ailleurs fêté avec sa mère, Ste Hélène.

En Eglise d'Occident, ils sont fêtés séparément, lui le 21 mai et sa mère le 18 août.


Hélène était l'épouse d'un obscur centurion romain à qui elle avait donné un fils. Mais voici que les circonstances font du centurion un empereur, l'empereur Constance II.

Jugée trop peu décorative par le nouvel empereur parvenu au pouvoir, elle est répudiée sans autre forme de procès. Humblement, elle se retire, mais son fils lui reste fidèle et, quand il sera, lui aussi, devenu empereur en 306 sous le nom de Constantin, "égal des apôtres" comme l'appelle l'Orient chrétien, il rappellera sa mère et la comblera d'honneurs.


On ne sait qui des deux devint chrétien le premier et convertit l'autre. Constantin arrête les persécutions et favorise l'Eglise, convoque le concile de Nicée, bâtit à Rome une basilique sur le tombeau de Pierre. Sainte Hélène veut voir la Terre Sainte, retrouve ce qu'elle pense être les reliques de la croix, fonde des basiliques à Bethléem et au Mont des Oliviers. Tout cela conduit Constantin à être placé aussi parmi les saints. Il l'est sans aucun doute car il est monté tout droit au ciel ayant attendu l'heure de sa mort pour recevoir le baptême.


La mission de l'association Constantin a ainsi choisi son patronage et sa protection pour un miracle dont l'empereur a été le principal acteur et bénéficiaire, miracle qui lui a valu d'être très régulièrement représenté tenant une croix, ou un chrisme dans sa main droite.


Pour découvrir l'histoire de ce miracle, continuez vers cet article


Pour découvrir nos croix et médailles d'antan restaurées à la main à Lyon, cliquez ici


Crédits : nominis.cef.fr

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout