Coucou ! Vous pouvez nous contacter sur 

salut.constantin@gmail.com

©2019 par Constantin, Lyon, France

Parce que c'est notre projet !

 

Notre (petite) histoire

Le projet Constantin, c’est d’abord des rencontres ( ;) ), beaucoup de passion, et quand même un peu de foi (grosse comme un grain de moutarde) !

Tout commence un dimanche après-midi du mois d’août à Bruxelles (et non ce n’est pas le début d’une bonne blague belge ;)).

 

Amaury notre fondateur et artiste à ses heures perdues fait comme à son habitude le tour d’une fameuse brocante bruxelloise à la recherche des bonnes affaires. Avançant de stand en stand, il s’aperçoit que nombreux sont les vendeurs qui proposent des crucifix, des chapelets et des objets religieux en tout genre...

 

Le cœur attristé par cette curieuse constatation, Amaury ne peut s’empêcher de s’interroger : “en tant que chrétien, comment peut-on rester insensible au délaissement par notre monde de l’image du Christ ? Comment peut-on accepter de voir l’image de nos saints et de notre Dieu, en vente pour 5€, poussiéreuse à souhait, entre une ancienne version de La Bonne Paye a peine complète et un vieux carton de vêtements pour bébé 0-3 mois ? C’est quand même notre patrimoine religieux !”

 

Son sang ne fait qu’un tour : “Je ne peux pas le laisser ici, je ramène le Christ à la maison (eheh ;))”. Banco (ou Kapa, comme vous préférez), il achète, dans l’après-midi, près d’une dizaine de crucifix.

Problème, Amaury se dit avec plein de bon sens : “j’ai pu racheter 10 crucifix aujourd’hui mais je vais difficilement pouvoir racheter tous ceux que je vois sur les brocantes et vide-greniers que je parcours ! Et puis chez moi, ils vont aussi finir dans un placard. 2 ou 3 crucifix me suffisent pour mon studio, mais 10, ça fait beaucoup ! Autant le remettre à ceux qui en ont besoin !”

 

Lui vient alors une idée : pourquoi ne pas redonner à ces vieux objets religieux un petit coup de jeune et les revendre à des chrétiens qui en feront bon usage ? L’argent récolté servirait ainsi à couvrir les frais de rachat d’autres crucifix qui trainent encore et ne servent plus !

En quelques jours, cet étudiant en école de commerce peaufine son offre, achète le matériel nécessaire à la rénovation des crucifix, consulte, enquête et crée ainsi... le projet Constantin !

Notre nom ? On vous explique...

Pourquoi Constantin ?

 

Nul doute que vous savez sûrement que Constantin Ier est le premier empereur romain à autoriser le culte chrétien puis à se convertir au christianisme et avec lui tout l’empire.

 

Mais c’est aussi sous son règne que l’on retrouva les premiers débris de la Sainte Croix, sur laquelle a été cloué le Christ ! 

 

Un petit clin d’oeil donc à notre objet religieux préféré avec tout le sens et l’élan missionnaire qu’il porte ;).

Notre particularité

Chez Constantin vous trouverez donc exclusivement des crucifix acquis sur des brocantes, en France et en Belgique, rénovés et repeints à la main par nos soins, et voués à une intention particulière. Le plus souvent aux intentions du vendeur, le cas échéant, à l’Eglise du pays où il a été acheté.

 

Les bénéfices sont tous réinvestis dans le projet et nous permettent entre autres, comme vous l’aurez compris, de racheter les autres crucifix qui n’auront pas eu la chance de retrouver un toit accueillant

Notre ambition

Les crucifix Constantin se veulent être une façon d’être missionnaire aussi dans sa prière et de préserver notre patrimoine religieux.

 

Nul doute que votre enfant, votre famille, votre filleul qui fait sa profession de foi, ou vos meilleurs potes catho ne l’auront pas celui-là !

 

Vous les poussez à élargir aussi leur prière du soir avec une petite intention singulière, originale et généreuse, ça ne peut que leur faire du bien !

 

Et vous ajoutez aussi votre petite pierre à l’édifice gigantesque que représente l’entretien et la transmission de notre patrimoine religieux d’une façon moderne, originale et missionnaire !

Et ça…j’achète ! dirait Jean-Marc Généreux 😉

Envoyez-nous un petit message ;) !

+33695760224